POLITIQUE DE PROTECTION DES DONNÉES

Qui est responsable de vos données?

Conformément aux dispositions de la loi organique 3/2018 du 5 décembre sur la protection des données personnelles et la garantie des droits numériques (LOPD) et du règlement général sur la protection des données (RGPD) du 27 avril 2016, nous vous informons que les données personnelles fournies seront traitées par RAILTEK INGENIERIA INDUSTRIAL, S.L. avec CIF B95711792 et adresse à Pol. Ind. Bidaurre-Ureder, Parcela P-4, 45C - 20305, IRUN (Gipuzkoa).

Dans quel but traitons-nous vos données personnelles?

Les données que vous avez fournies sont nécessaires pour que vous puissiez fournir avec toutes les garanties le service demandé et seront traitées aux fins suivantes : Gestion des coordonnées pour la communication, prospection commerciale et envoi de publicité.

Combien de temps garderons-nous ses données ?

Les données personnelles fournies sont conservées aussi longtemps qu’il est prévu qu’elles peuvent être nécessaires pour contacter la personne concernée.

Quelle est la légitimité du traitement de vos données?

La base légale pour le traitement de ses données est le consentement de la personne concernée à fournir ses coordonnées.

À quels destinataires vos données sont-ils communiqués?

Vos données ne seront pas transmises à des tiers sauf obligation légale.

Quels sont vos droits quand vous nous donnez vos coordonnées?

Toute personne a le droit de demander l’accès, la rectification, la suppression, la limitation du traitement, l’opposition ou la portabilité de ses données personnelles, en nous écrivant à l’adresse de nos bureaux, ou en envoyant un courriel à sdsrailtek@railtek.es, en indiquant le droit que vous souhaitez exercer.

Elle a également le droit de retirer son consentement à tout moment. Le retrait du consentement n’affecte pas la licéité du traitement effectué avant le retrait de ce consentement.

Il a le droit de déposer une plainte auprès de l’autorité de contrôle s’il estime que ses droits en matière de protection de ses données à caractère personnel ont pu être violés.